Qu'est-ce que l'auriculothérapie ?

Vous pensez que les oreilles servent uniquement à entendre ?
Détrompez-vous ! Elles peuvent aussi être à la porte de la guérison...

Tant que l'organisme fonctionne normalement, les pavillons des oreilles sont muets : aucun point n'est détectable. Mais si un désordre survient dans une partie du corps, des points deviennent décelables dans la zone correspondante des oreilles, soit du côté malade, soit du côté opposé, voire des deux côtés à la fois. 

Il existe une similitude entre notre corps et le pavillon auriculaire (qui ressemble à un fœtus).

Afin d'expliquer la théorie du point auriculaire, la voie de la neurophysiologie a été retenue puisque le pavillon auriculaire est étroitement lié au cerveau, qui gère les organes du corps. Le pavillon auriculaire est un lieu de réflexe qui possède une très riche innervation, ce qui le rend particulièrement sensible. 

Le pavillon de l'oreille est un tableau de bord du corps humain. En effet, il existe, au niveau de l'oreille, une projection de points correspondant à différentes zones du corps et répertoriant un réseau complexe de points reliés au système nerveux central. Cette cartographie, aussi appelée "somatotopie auriculaire" est aujourd'hui bien connue. 

L'auriculothérapeute va "pianoter" sur le pavillon auriculaire pour envoyer des requêtes thérapeutiques au cerveau en lui demandant de réparer les dysfonctionnements. Si certains la définissent comme une sorte d'acupuncture de l'oreille, l'auriculothérapie n'a pourtant pas de lien avec la médecine traditionnelle chinoise. Il s'agit plutôt d'une forme de réflexothérapie. 

Les praticiens du monde entier utilisent cette thérapie, aussi connue sous le nom de médecine auriculaire, pour traiter avec grand succès les douleurs, la dépendance et les troubles internes. L’auriculothérapie s'avère souvent efficace là où d'autres traitements n'ont pas réussi. De plus, cette pratique est sans danger, non chirurgicale et ne comporte pas d'effets secondaires connus. 

unnamed.jpg
Comment se déroule une séance d'auriculothérapie ?

Le sujet est allongé sur une table et le praticien est assis ou debout derrière lui. Il cherche les zones douloureuses en palpant les deux oreilles de l'individu. Lorsque la zone douloureuse est en lumière, le praticien va agir sur les zones en question par le biais de massages ou de lasers afin de rééquilibrer le terrain. 

 

Les aiguilles semi-permanentes (ASP) stériles et à usage unique sont spécialement conçues pour piquer les points à solliciter pour envoyer des demandes au cerveau. Indolores et minuscules (3,7 mm de long), elles restent en place avec seulement une petite tête qui dépasse à la surface de la peau.

 

Elles tombent d'elles-mêmes au bout d'un certain temps, entre 3 jours et 1 mois lorsqu'elles ont fait leur travail. Cela dépend des circuits, de l'ampleur et de l'ancienneté de la pathologie : c'est le cerveau qui décide. 

Les aiguilles extemporanées, stériles et à usage unique ressemblent à celles utilisées en acupuncture. Elles mesurent environ 4 cm et sont posées entre 5 et 10 min. 

auriculothérapie_2.jpg
Existe-t-il des contre-indications ?

L'auriculothérapie est déconseillée pour les femmes enceintes ainsi que les personnes portant un pacemaker.